En vertu du décret

Pour que les semences d’une nouvelle variété puissent être commercialisées sur le territoire national, la variété doit d’abord être inscrite au Catalogue National des Espèces et Variétés de Plantes Cultivées ou CNEV : décret 2010-1009 du 14 décembre 2010 réglementant la Production, le Contrôle, la Certification et la Commercialisation des semences, dans son article 11.

Ce qui permet de certifier la production de semences de la nouvelle variété. (Source : https://soc- semences.mg/homologation-des-varietes/).

Au niveau national, pour les nouvelles variétés, aucune production de semences certifiées ne peut être autorisée tant que la variété n’est pas inscrite au catalogue national.

Mesures prises par le CTAS dans le Sud

Inventaire des variétés locales

Le CTAS a réalisé un inventaire des variétés locales les plus prometteuses au sud de Madagascar avant de les évaluer avec les agriculteurs. Cette région a fait de grands progrès dans la certification et l’homologation des variétés locales utilisées.

Mise en œuvre du système SQD et projet ASARA-HOBA

En 2014, la CTAS et le GRET ont facilité la légalisation du secteur des semences, par la mise en œuvre du système SQD ou (Semences de Qualité Déclarée) dans la région d’Androy et d’Anosy. Au cours du projet ASARA-HOBA, financé par l’Union européenne, plus de 80 variétés locales ont été documentées et caractérisées, aboutissant à l’inscription de 37 variétés paysannes locales dans le registre régional SQD (l’équivalent du catalogue national pour les deux régions, mais sous le système SQD).

Depuis 2018, ces variétés paysannes, longtemps marginalisées peuvent faire l’objet d’une production de semences certifiées et sont maintenues par le CTAS pour éviter leur perte en cas de forte sécheresse ou d’autres catastrophes naturelles.

Registre régional des espèces et variétés exploitées selon le « système des semences de qualité déclarée » dans le sud de Madagascar
Registre régional des espèces et variétés exploitées selon le « système des semences de qualité déclarée » dans le sud de Madagascar
Un exemplaire d’une fiche variétale de la variété de sorgho rastà homologuée et maintenue par le CTAS
Un exemplaire d’une fiche variétale de la variété de sorgho rastà homologuée et maintenue par le CTAS

Le Programme Afafi-Sud

Actuellement, le Programme Afafi-sud, ou Programme d’Appui au Financement de l’Agriculture et aux Filières Inclusives dans le Sud et le Sud-Est de Madagascar, financé par l’Union Européenne, poursuivent cette activité d’homologation de variétés paysannes locales. Le CTAS est co-demandeur du lot 1 de ce programme, avec le GRET, ASVF (Agronomes Vétérinaires Sans Frontières) et le CIRAD.

Résultats attendus

Au terme de ce projet, 40 autres variétés paysannes locales seront homologuées.

En collaboration avec le CTAS, le Service Officiel de Contrôle (S.O.C.) des semences et plants assure la recherche de la stabilité de ces variétés selon la réglementation en vigueur et le centre national de recherche.

Ainsi, le FOFIFA assure les recherches sur la détermination des caractéristiques de toutes ces variétés potentielles à enregistrer.

Atelier de revitalisation

Un atelier s’est tenu à la mi-juin 2022 pour la remise à niveau des membres du Comité Inter-Régional Consultatif d’Inscription des Variétés (C.I.R.C.I.V.), qui est le seul comité habilité à évaluer et valider l’inscription des variétés au registre régional. L’objectif est de faire connaître l’état d’avancement de la certification des semences à Madagascar et particulièrement dans le sud du pays, les normes sur la production des semences et de connaître le rôle et les attentes du CIRCIV.

Le chef de service, Lovaniaina Rakotondranaivo qui expose le règlement intérieur du CIRCIV
Le chef de service, Lovaniaina Rakotondranaivo qui expose le règlement intérieur du CIRCIV

Les participants

Les autorités locales, les ONG internationales et nationales et les institutions de recherche travaillant dans le secteur des semences étaient attendues à cet atelier pour faire des échanges sur le sujet.

Participants à l’atelier de redynamisation du CIRCIV
Participants à l’atelier de redynamisation du CIRCIV