Pourquoi soutenir le CTAS ?

La pauvreté et l’insécurité alimentaire sont des réalités prédominantes dans le grand Sud, entravant l’accès des habitants à une alimentation adéquate et nutritive. L’accès limité à l’eau potable, à l’irrigation et aux infrastructures agricoles adéquates nuit également à la sécurité alimentaire.
Le CTAS (Centre Technique Agroécologique du Sud) s’engage fermement à encourager l’intégration de pratiques agroécologiques sur le terrain et à établir des systèmes de production respectueux de l’environnement, adaptés aux conditions de résilience face à la sécheresse.
Dans les districts où le CTAS est intervenu, les efforts ont été couronnés de succès. Dans les districts d’Ambovombe et de Bekily, on a observé une augmentation significative des terres cultivables, respectivement de 28% et de 72% en 2023. En 2022, ces augmentations étaient de 10% dans le district d’Amboasary, 81% pour Ambovombe, et 9% pour Tsihombe.
Les bénéficiaires et partenaires agricoles du CTAS proviennent principalement des régions les plus défavorisées de l’île. Des progrès ont été réalisés par le centre, les besoins restent considérables. Votre générosité est cruciale pour permettre d’appuyer les activités du CTAS. Agissez dès maintenant en faisant un don !