La célébration de la journée des projets de l’Union Européenne a connu un succès retentissant le 11 mai 2023, au Parvis de l’Hôtel de Ville Analakely. Cet événement a offert une occasion de mettre en avant les activités du Centre Technique Agro-écologique du Sud (CTAS), dans le cadre du projet Afafi Sud Lot 1 et Lot 3, qui est financé par l’Union Européenne. L’exposition a attiré l’attention des visiteurs grâce à une gamme de semences diversifiée de céréales, oléagineux et légumineuses. Cette journée a permis de marquer son engagement en faveur de la sécurité alimentaire.

Une vitrine du Sud

Sous le ciel ensoleillé d’Analakely, les variétés certifiées de CTAS ont émerveillé les sens des visiteurs. Les étals colorés ont présenté un large éventail de produits, allant des céréales aux légumineuses, en passant par les oléagineux. Les sorghos dorés, les arachides majestueuses et les haricots éclatants ont captivé l’attention de tous. L’expertise de CTAS en matière de sélection de variétés locales a été largement saluée par les visiteurs. “Je suis agréablement surpris de découvrir autant de variétés ici”, nous confie Mr Haja, un agriculteur de Tsiroanomandidy. “Dans ma région, nous cultivons principalement du riz et du maïs. Je ne savais pas que le Sud regorgeait d’autant de variétés de céréales, d’oléagineux et de légumineuses. C’est vraiment impressionnant !” souligne-t-il avec émerveillement. L’exposition d’une vingtaine de variétés certifiées de CTAS a offert un aperçu des richesses variétales propres à cette région du pays.

Partage dynamique

Soucieux de partager leur savoir-faire, CTAS a mis à disposition des visiteurs des supports interactifs. Des flyers informatifs ont été distribués. Ils mettent en évidence les réalisations clés de l’organisation et les techniques agro-écologiques de base. Les visiteurs ont également pu accéder à des documents consultables sur place, parmi lesquels figuraient les fiches variétales. Ces documents fournissent des informations détaillées sur les variétés sélectionnées par le CTAS. De plus, des images marquantes étaient également exposées sur des supports en PVC, accompagnées de leur histoire. Ces images relatent notamment les parcours des bénéficiaires travaillant avec le CTAS. Beaucoup se sont montrés intéressés par ces documents mis à disposition sur place, notamment des étudiants et des agriculteurs passionnés. Ces supports ont suscité des débats animés parmi les visiteurs, qui étaient curieux d’en apprendre davantage sur les variétés sélectionnées par le CTAS. Ce fut une opportunité d’échange enrichissante pour tous les participants.

Une délégation prestigieuse

CTAS a eu l’honneur d’accueillir une délégation de haut niveau lors de cet événement. La visite de Madame Isabelle Delattre Burger, Ambassadrice de l’Union Européenne illustre sa reconnaissance envers les efforts déployés par CTAS pour promouvoir l’agroécologie. Quant au Mr Harifidy RAMILISON, Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, il a exprimé ses félicitations à l’équipe du CTAS pour la réalisation d’un tel travail d’envergure. L’équipe d’Ambovombe et les membres de la direction du CTAS ont conjointement animé le stand avec enthousiasme. Chacun des visiteurs a été accueilli avec convivialité et disponibilité.

Un intérêt croissant. Tout au long de la journée, l’engouement suscité par les activités de CTAS a été manifeste. Les visiteurs, d’une grande diversité, ont été captivés par les semences certifiées et résilientes du CTAS, spécialement conçues pour faire face au changement climatique. “J’ai souvent observé cette plante dans des documentaires, mais jamais je n’aurais imaginé la trouver à Madagascar. Le mucuna présente de nombreux avantages, tels que la fixation de l’azote et l’amélioration des sols. Je suis très curieuse d’en apprendre davantage sur son utilisation et son potentiel dans le Sud”, confie Fameno, une étudiante enthousiaste. Le stand de CTAS a attiré une diversité de visiteurs, allant du grand public aux représentants d’ONG, des entreprises privées, des journalistes, des étudiants et même des abonnés sur les réseaux sociaux du CTAS.

Reconnaissant

L’organisation remercie l’Union Européenne pour son soutien continu au projet Afafi Sud Lot 1 et Lot 3, ainsi que tous ceux qui ont contribué au succès de cette journée. Le CTAS reste engagé à promouvoir des pratiques agricoles correspondant au climat du Sud de Madagascar et à œuvrer pour la sécurité alimentaire et le bien-être des communautés locales.