Agro-écologie

Le Grand Sud malgache est touché de façon récurrente par des crises alimentaires aiguës. Plusieurs facteurs contribuent à une situation de crise et de pauvreté chroniques, parmi lesquels l’érosion des sols, qui condamne la productivité à long terme des espaces agricoles. Afin de freiner ce cycle d’appauvrissement et de dégradation de l’environnement, et en continuité avec les actions innovantes de projets de sécurité alimentaire conduits par le Gret et ses partenaires durant quinze années, une démarche d’aménagement collectif des blocs agroécologiques a été mise au point par le Gret et le Centre technique agro-écologique du Sud (CTAS) à partir de 2014.

En s’inscrivant dans une logique de développement durable, cette dynamique d’aménagement territorial en zone semi-aride est le fruit de la collaboration dans la durée avec le GSDM, acteur essentiel de l’agroécologie à Madagascar, appuyé par le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), ainsi que le Centre national de la recherche appliquée au développement rural (Fofifa). La démarche a pour objectif de trouver, de manière participative avec tous les acteurs concernés, des solutions pérennes à grande échelle en matière de lutte contre la dégradation des terres, avec pour finalité d’améliorer, par la diversification et l’adaptation des cultures au contexte climatique, la sécurité alimentaire et nutritionnelle du Grand Sud malgache.

Ce cahier projet propose de partager les résultats des actions entreprises sur ces blocs agroécologiques, et synthétise les principaux acquis et perspectives de cette expérience.

Photo 7. documentation_agroécologie

Semences

Le présent rapport présente la globalité de la situation de la filière semences dans le sud de Madagacsar. Un document qui est axé sur l’actualisation des diagnostics du secteur semencier dans les zones d’intervention des projets ASARA et AINA, la formulation et recommandation des variétés à promouvoir pour le sud malgache, la proposition d’un modèle viable pour le développement de la filière semencière et l’évaluation de la pertinence du système de subvention de l’accès aux semences.

Un manuel très intéressant produit par la biodiversity international et ses partenaires sur la manipulation des semences dans les banques de gènes.